J’ai testé l’huile de brocoli!

J’ai testé l’huile de brocoli!

Je suis ravie de revenir après une toute petite pause 😉 qui m’a permis de tester de différentes choses.

Cette semaine, je vous parle de l’huile de brocoli, vous avez bien vu du brocoli ou plus exactement des graines de brocolis.

Honnêtement, l’univers de la beauté naturelle me fait découvrir chaque jour, de nouvelle chose, et j’adore ça ! Revenons à notre sujet, il y a quelques mois en surfant sur les réseaux sociaux j’ai lu pléthore d’articles au sujet de cette huile miracle pour les cheveux bouclés, j’ai donc voulu tester.

C’est quoi l’huile de brocoli?

Commençons par le commencement 😉, huile de brocoli quèsaco ? Comme mentionné plus haut, l’huile est obtenue par pressage à froid des graines. Et si vous vous posez la question, l’odeur est la même, on va se l’avouer, elle n’est vraiment pas glamour.

Elle a des propriétés de conditionneur naturel, comparable aux silicones, ce qui facilite le démêlage, et d’apporter douceur et brillance aux cheveux, tout en éliminant les frisotis.

Mais c’est aussi une remarquable huile pour la peau, avec une excellente source nutritive qui est indiquée pour les peaux sèches et inconfortables ayant tendance aux rougeurs. Son indice comédogène est de 1, ce qui est peu comédogène. Elle est riche en vitamines C, K, et A, ce qui permet de régénérer les cellules de l’épiderme, et de protégé la peau des agressions extérieures.

Huile de brocoli top ou flop?

Voilà pour le cour théorique 😉. Pour ma part, je l’ai principalement utilisé pour mes cheveux. Ayant les cheveux qui ont tendance à boucler, elle me semblait idéale, et pleine de promesses. Mais je ne peux pas dire que j’ai vu toutes les promesses indiquées. Premièrement, c’est une huile assez grasse, il faut vraiment en mettre peu, 2/3 gouttes suffisent (bien sûr, tout cela dépend de votre masse et longueur), sinon vous risqué de vous retrouver avec un effet gras toute la journée (niveau style on a vu mieux😉). Deuxièmement, je n’ai pas noté de vraie différence avec une autre huile végétale sur mes cheveux. Alors je sais que beaucoup de personnes l’adorent pour ma part elle ne m’a pas donné envie de la racheté quand j’aurais fini le flacon. Je pense qu’elle peut convenir pour quelqu’un qui ne fait aucun soin à côté et qui aurait besoin d’apporter de la brillance, nutrition et gainage.

Mais récemment, je lui ai trouvé un second usage 😊. Je ne sais pas vous, mais moi actuellement avec le port du masque j’ai plusieurs problématiques, la plus importante est le tiraillement et l’inconfort dû au dessèchement de ma peau qui s’installe au niveau des joues (j’ai l’impression que le masque aspire toute l’eau de ma peau). Je me suis souvenue que justement les propriétés du brocoli pourraient peut-être m’aider donc après mon rituel hydrations et nutrition de ma peau je mets 2/3 goutes dans mes mains que j’applique sur les zones concernées. Le fait qu’elle soit plus grâce elle prend plus de temps à rentrer dans ma peau et forme vraiment une barrière protectrice, elle me soulage aussi de l’inconfort. Par contre pas de panique, l’odeur ne reste pas sur la peau 😉

En conclusion même si cette huile est conseillée pour les cheveux, pour ma part je l’ai pleinement apprécié pour ses vertus au niveau de la peau. Et vous l’avez-vous déjà essayé ? J’aimerais beaucoup avoir votre retour à ce sujet.

À bientôt, 

Routine CHEVEUX

Routine CHEVEUX

Ma routine cheveux 100 % naturelle.

Si vous avez lu mes premiers articles, vous savez que ces derniers mois j’ai changé beaucoup de chose dans ma vie. Et notamment ma routine cheveux, à vrai dire, ç’a été un des premiers changements. Depuis des années, je cherche les produits miracles, qui vont me faire les plus beaux cheveux, les plus doux et les plus brillants. J’ai souvent mis une petite fortune dedans ; ma maman étant coiffeuse, j’ai généralement écouté ses conseils, sur les produits.   Mais depuis quelques années, mes cheveux se sont affinés, perte de cheveux, et plus de boucle, coiffage de plus en plus compliqué. Alors que depuis bébé j’ai toujours eu les cheveux très bouclés, je ressemblais même à un mouton.  😊 J’ai donc voulu trouver une nouvelle routine qui me permettrait dans un premier temps d’appliquer moins de substance controversée sur mon cuir chevelu, et de réduire les déchets par la même occasion

Le shampoing

Finis les shampoings L’Oréal, John Frieda, Kérastase et compagnie, je suis passé sur un shampoing solide, après un premier essai peu concluant, j’ai trouvé mon shampoing. Un shampoing pour cheveux abimés, secs et colorés, de la marque, les savons de Joya. Il est composé de beurre de karité, d’huile d’argan, d’huile d’avocat, d’huile de pracaxi et de phytokératine qui renforce la structure du cheveu. Une mousse onctueuse s’échappe du galet quand je le passe sur mes cheveux, il se rince très rapidement, ne décape pas mon cuir chevelu, et est très facile d’utilisation. Cela fait plusieurs mois que je l’utilise et j’en suis amoureuse. Le galet me dure environ 2 mois, j’ai les cheveux qui m’arrivent au milieu du dos, et mon chéri s’en sert aussi au quotidien. Son prix est de 7,50 €, ce qui me fait économiser des sous à l’année, puisqu’habituellement j’achetais un flacon toutes les 3 semaines.

L’après-shampoing

Je poursuis naturellement avec mon après-shampoing solide, les savons de Joya, qui est nourrissant et démêlant. Son prix est de 9,90 €. En therme d’ingrédients, il contient notamment, du beurre de cacao, de l’huile de ricin, de la phytokératine, de la protéine de riz et de la protéine B5. La durée est d’environ 4 mois. Il est top, mais ne mousse aucunement, donc plus compliqué à appliquer. Personnellement, je passe le galet sur toutes mes mèches, puis je démêle mes cheveux avant de rincer ce qui permet de bien répartir le produit (enfin la plupart du temps, quand la flemme n’est pas de la partie 😉).

Hydratation & nutrition

Une fois le lavage des cheveux effectué, et avant le séchage, j’applique de l’Aloe Vera sur toutes mes longueurs en redéfinissant mes boucles (ou en scrunchant pour les initiés😉). L’Aloe Vera permet l’hydratation du cheveu, cela peut aussi se faire en retouche entre les shampoings si vous avez les cheveux vraiment secs.

Je répète ensuite la même opération avec une serviette microfibre, pour enlever le maximum d’eau. Puis séchage à l’air libre ou au diffuseur si je suis pressée.

Je finis le tout par une huile cheveux, ou végétal pour sceller l’hydratation et les nourrir (car oui l’huile nourrit, elle n’hydrate pas). Pour ma part ? J’utilise de l’huile de Jojoba.

Bain d’huile

Une à deux fois par mois, j’effectue un bain d’huile avant mon shampoing avec de l’huile de coco ou d’avocat, voir les deux. Que je laisse habituellement poser toute la journée. Ce qui me donne un super effet wet, car oui généralement cela fait 5 jours que je n’ai pas lavé mes cheveux, on est donc en bad hair day 😊. Et puis l’huile de coco ça sent tellement bon, j’ai toujours l’impression que je suis dans un endroit paradisiaque au bord de l’eau (oui, j’ai le droit de rêver, cela ne fait pas de mal 😉). Par contre, le bain d’huile peut-être compliqué à retirer, selon le shampoing utilisé, 2 voire 3 shampoings peuvent être alors nécessaire.

En conclusion, cette nouvelle routine à changer mes cheveux, ils se sont d’abord transformés en matière toute douce, et brillante, puis ils se sont remis à boucler, chose qui était devenue vraiment très rare, même en appliquant des tonnes de masques conventionnels. Ma mère, qui avec le Covid ne m’avait pas vue depuis plusieurs mois, a même cru que j’avais bouclé mes cheveux avec un fer à boucler, la dernière fois que je l’ai vue. Non juste des cheveux qui ont séché tout seuls, et qui font leur vie tranquillement. J’ai pu aussi remarquer récemment que mes cheveux s’étaient vraiment épaissis, en passant de fins à épais sur la repousse (je précise que mes cheveux s’étaient vraiment affinés avec les années, je ne suis pas né avec des cheveux tout fins). Malheureusement, je ne sais pas sur l’épaississement des cheveux si c’est lié à ma nouvelle routine ou à mon changement de régime alimentaire qui est arrivé quasiment en même temps.

J’espère que cet article vous a plu, je vous dis à bientôt avec un nouvel article.