TAWASHI QUOI ?

TAWASHI QUOI ?

J’ai testé le Tawashi !

Si vous êtes comme moi, vous en avez surement marre de racheter des paquets d’éponges tous les quatre matins, pour les voir au final finir au fond de votre poubelle. Pour ma part, c’est mon cas. Cela fait donc un moment que je vois passer sur les réseaux sociaux, ces petites éponges tressées, dites Tawashi. Après un énième achat d’éponge en fibre végétal et recyclé, qui a fini par s’user à la vitesse de l’éclair, j’ai décidé de me lancer. Puisque je n’avais rien à perdre à essayer, à part un peu de mon temps.

Pour réaliser un tawashi, il nous faut :

  • 1 Paire de chaussettes usagée
  • 1 Paire de ciseaux
  • 1 Boîte style tupperware ou autre (carré ou rectangle)
  • Des pinces à linge

Étape 1 : On dispose nos épingles à linge sur notre boîte. Pour mon premier essai, j’en ai disposé 4 sur chaque face (Photo ci-jointe). Pour le second fait avec une plus grande boîte, 6 sur les plus grands côtés et 5 sur les autres.

Étape 2 : On coupe notre paire de chaussettes en petite bande régulière. Une paire m’a permis de faire les 2 tawashi.

Étape 3 : On dispose nos petites bandes de chaussettes, comme sur la photo.

Étape 4 : Tresser avec les bandes restantes, pour former une trame. Jusqu’ici, c’est assez simple.

Étape 5 : La finition, on vient tresser nos boucles coincées dans nos épingles, pour faire comme une chaine tout autour. Bon, c’est la partie où je me suis trituré le cerveau, même en regardant des tutos, cela ne me paraissait pas clair. Finalement, j’ai compris ! Vous prenez la première boucle la plus à gauche de n’importe lequel des côtés, puis la suivante et vous passez la deuxième dans celle de gauche et ainsi de suite…

Voilà, votre tawashi est fini, direction l’évier !

Mon avis, sur cette petite chose tressée, est plutôt positif, il lave bien ma vaisselle, même s’il faut que j’achète une brosse pour ce qui est plus incrusté. Et il éponge vraiment bien l’eau quand je lave mon évier, je ne perds plus mon temps à l’essuyer avec une microfibre, pour éviter les traces d’eau. Après je trouve qu’il met vraiment longtemps à sécher. Je vais le faire dans une autre matière, peut-être en vieux t-shirt pour voir ce que ça donne. J’adore surtout le côté recyclage, puisqu’on peut le faire avec de vieux vêtements usés qui sont en fin de vie, et qu’il est par conséquent très simple d’entretien, en machine 1 fois par semaine et hop, c’est tout propre !

N’hésitez pas à me dire si vous avez vous aussi essayé, et vos avis, à bientôt !