Mes favoris Summer 2021

Mes favoris Summer 2021

Je suis ravie de vous retrouver après une pause estivale bien méritée qui permet de se recentrer sur ses priorités, et pour cette rentrée je vous présente mes favoris qui m’ont accompagnés tout l’été…

Commençons par mes nouveautés cheveux …

Comme vous avez pu vous en apercevoir, je suis devenue une grande fan de shampoing solide depuis ma transition l’année dernière, et comme toujours j’aime découvrir de nouvelles pépites, et celle-ci ne vole pas sa place.

Le shampoing solide de la marque Umaï , procure une sensation olfactive oubliée avec les shampoings solides, une subtile odeur d’amande se dégage à chaque shampoing un vrai bonheur, de plus il fait les cheveux vraiment tout doux et léger. Avantage non négligeable il ne me procure aucune démangeaison même après plusieurs mois d’utilisations.

Sa forme en fleur permet une bonne prise en main sous la douche , et une bonne utilisations jusqu’à la fin, le petit bémol et son prix, 18€ pour 100 g ,si vous vous lavez les cheveux assez fréquemment le shampoing ne durera pas longtemps ( 2 mois), en comparaison le Druides que j’adore tout autant, coûte 12€ les 70g , et m’a durer autant de temps, mais j’adore tellement l’odeur que je m’autorise cette petite folie capillaire .

Qui dit shampoing dit après-shampoing et là je pense avoir trouvé le graal en solide, toujours de chez Umaï .

Leur après shampoing et une pure merveille, premièrement il démêle instantanément mes cheveux bouclés, pour tout vous avouer j’ai seulement besoin de mes doigts pour parfaitement les démêler pendant le shampoing , ceux qui est appréciable. Deuxièmement, il est facile d’utilisation, il suffit de le frotter entre vos mains afin d’avoir du produit et de l’étaler de manière traditionnelle, et finissons par l’odeur , elle me rend dingue à chaque lavage , elle laisse une subtile odeur à ma chevelure. Une fois ma crinière sèche, je ne suis pas déçue non plus, pas d’effet poisseux. En terme d’utilisation cela est raisonnable, je l’ai commencé début juin et je pense en avoir encore pour facile deux mois, ce qui rationalise son coût de 19€ pour 40g.

Pour clore le chapitre capillaire, je veux vous faire découvrir l’huile cheveux d’Evolve beauty .

Composé d’huile d’argan, de baobab et de monoï de Tahiti qui, nous transporte en vacance à chaque application, honnêtement je vous ai vanter le bienfaits des huiles naturelles maintes fois dans ce blog, et cela est vraie, mais souvent avec certaines huiles naturelles (comme le brocoli 😉) l’odeur n’est pas au rdv, ce fut donc ma motivation première pour cette achat, mais aucun regret elle fait vraiment le boulot, et empêche les frisottis tout en nourrissant mes cheveux, 2 à 3 gouttes suffisent pour la chevelure, ce qui fait que le flacons va vous durer vraiment longtemps, en terme de prix nous sommes à 20€ les 30ml.

Continuons avec mes coup de cœur maquillage…

Si vous êtes comme moi je me maquille très peu l’été, mais un minimum quand même, surtout au boulot.

Dans mon optique de légèreté, j’ai découvert le Super Sérum teinté de la marque ILIA, qui permet d’unifier mon teint et de lui apporter du soins grâce au niacinamide, tout en la protégeant du soleil avec son son FPS 30 (30 en Europe, 40 au US) , honnêtement dès la première utilisation j’ai été conquise.

Une fois appliqué, il se fond parfaitement avec ma peau et ne se voit pas, mais apporte un léger effet flouteur et lumineux, honnêtement un très gros coup de cœur ♥️. 

Par contre , si vous cherchez une bonne couvrance pour cacher vos imperfections , ce sérum n’est sûrement pas fait pour vous. En comparaison au fond de teint de Madara, il est un peu moins couvrant. Son prix est de 49€ les 30 ml, et est disponible en 30 teintes ❤️ .

Pour parfaire ce teint de pêche, j’ai adopté tout l’été le gloss de chez Kjaer Weiss en teinte « Courage », une jolie couleur corail toute en transparence à donc habiller mes lèvres, sans l’effet collant que je déteste avec les gloss.

Petit conseil si vous souhaitez acheter ce produit, vous pouvez juste acheter la recharge qui est à 27€ pour les 4 ml au lieu des 34€. Pour ma part c’est ce que j’ai fait puisque j’avais déjà le bouchons de mon anti-cernes .

Mon dernier favori…

…est le sérum Time Miracle Hydra Firm de chez Madara, qui est une vraie bombe d’hydratation pour ma peau déshydratée. C’est un tel coup de cœur que c’est mon troisième flacon (oui, j’ai commencé bien avant l’été à l’utiliser 🤫)

Il permet vraiment d’hydrater en profondeur , en repulpant , pour ma part il est plus efficace sur ma peau que le sérum à l’acide l’hyaluronique de chez Novexpert (qui est bien mais pas assez hydratant pour moi), il contient notamment de l’acide hyaluronique multi-moléculaire, ce qui permet d’hydrater toutes les couches de la peau. J’ai commencé à voir les effets sur ma peau au bout de 15 jours d’utilisations, mes débuts de ridules se sont effacés , l’effet est tel que mon chéri a tendance à me le piquer et adore l’effet repulper et hydrater en profondeur sur sa peau.

Mais je reviendrai bientôt avec un vrai comparatif sur la thématique des sérum hydratant 😉. Concernant son prix , vous le trouverez à 33€ pour 75ml, sur la plupart des sites de cosmétique bio , pour ma part j’ai réussi deux fois à avoir une réduction de 20% sur ce produit, ce qui n’est pas négligeable alors ouvrez l’œil! 

Pour conclure.

Je suis vraiment ravie de pouvoir reprendre mes partages et mes expérience avec vous, j’espère que cela vous auras donner envie de découvrir un ou plusieurs produits de ma sélections, car ils ont tous été testés pendant un bon moment, et son valider par moi et pour certains par chéri aussi, qui est toujours ravie de voir de nouveau produit qui puissent utiliser.

Bonne rentrée à tous…

Meilleur Mascara Clean?

Meilleur Mascara Clean?

Bataille de mascaras.

Depuis que je suis passé au maquillage clean, j’ai essayé plusieurs mascara, car malheureusement je n’arrive pas à trouver encore le saint Graal, enfin celui qui coche tous mes critères. Voici donc mon comparatif

Commençons par un des premiers que j’ai testé et dont je vous ai déjà parlé, le Backstage de Couleur Caramel.

Le Backstage de Couleur Caramel

Comme vous le savez il est génial je l’adore , sa brosse est fine , il allonge magistralement les cils. Il est quasiment parfait, son seul défaut et de ne pas supporter la moindre once d’humidité, car je me suis retrouvée plusieurs fois dans des positions cocasses , comme de magnifique yeux de panda lors de mon premier jour de boulot dans ma nouvelle entreprise, heureusement qu’une collégue me la fait remarquer gentiment, car c’était vraiment pas beau à voir😂. Donc passons au suivant.

Je vous insère mon article où j’en parle si vous voulez plus d’infos, d’ailleurs si ce mascara vous tente, la marque vient de changer le packaging , qui est beaucoup plus épuré.

Mes derniers achats Couleur Caramel!

Le Jungle de BoHo Green.

J’ai voulu tester un autre mascara de chez BoHo Green, le Jungle, on le trouve dans beaucoup de magasins ou sur internet, son prix est de 14,50€, pour 8 ml. L’emballage est en carton, avec une super compo clean à 99,25% d’origine naturelle, avec notamment de l’eau de cranberry, de la cire de carnauba et de l’extrait de lin brun, la marque BoHo Green est une marque labellisé Slow cosmétique.

Le Jungle est censé allonger les cils, malheureusement la brosse est tellement grosse qu’il est difficile de bien le travailler, elle dépose peu de matière sur les cils, n’allonge peu les cils, son avantage et qu’il ne s’effrite pas, et tient bien malgré l’humidité, par contre je trouve que les cils sont vraiment très bien séparé, je pense qu’avec une brosse différente l’effet serait bien meilleur encore. Donc mon avis est mitigé sur ce produit.

Mascara Christophe Danchaud d’Absolution

Continuons ce comparatif avec le mascara de chez Christophe Danchaud de chez Absolution, que l’on trouve sur de nombreux sites internets au prix de 29€, pour 10ml. Le Packaging est noir dans l’esprit minimalist, j’aime beaucoup.

Pour la composition, on est sur un mascara à 98% d’origine naturelle avec plusieurs huiles comme le ricin, l’abyssinie , le jojoba et l’huile de son de riz, ainsi que pleins d’autres bon actifs. La marque est aussi labellisée Slow Cosmétique.

Sur le papier il à l’air vraiment parfait, puisqu’il est censé séparer, allonger et épaissir les cils, tout ce qu’on souhaite bien sûr 😉. Malheureusement la brosse est vraiment très grosse, est vous l’aurez compris avec le BoHo Green , je déteste les grosses brosses, c’est sûrement due à moi car je ne sait pas travailler mes cils avec ce genre de brosse j’en met toujours partout ce qui ruine mon make-up en deux secondes. Mais malgré tout je l’ai utilisé pour vous faire un vrai comparatif. Au niveau de la couleur, il est super intense, il épaissie bien les cils et les allonges, mais je ne trouve pas qu’il les sépare. 

Il reste cependant un bon mascara puisque il ne coule pas et ne s’effrite pas, pour celle qui aime les grosses brosses, je vous le conseille, même s’il ne révolutionne rien.

Mascara Ilia, Limitless Lash.

Et pour finir , on enchaîne avec ma dernière découverte le mascara Limitless Lash de la marque Ilia , c’est le mascara qu’il me tardait d’essayer, car j’en lis beaucoup de bien sur les réseaux. On le trouve facilement que ce soit chez Sephora ou sur plusieurs sites internet, au prix de 30€ pour 8g. Le packaging est vraiment beau comme le Christophe Danchaud il est super minimalist , tout de blanc vêtue .

Pour sa composition on retrouve du beurre de karité et de l’arginine pour renforcer les cils.  La marque nous promet des cils recourbés, définis et allongés à l’infini!  La particularité de ce mascara, est sa brosse qui est fine 🙏, mais surtout double face avec d’un côté des picots en silicone classique et de l’autre comme un petit peigne qui permet de séparer les cils, mais aussi de les attraper dès la racine. 

Bon ça c’est pour les promesses en réalité je trouve que la brosse est assez fastidieuse à utiliser dans un quotidien speed (oui,on est toutes pareille), souvent j’utilise un côté pour le premier passage et le second pour le second passage.

Passons maintenant aux promesses, pour la courbure effectivement c’est vraiment bluffant, j’ai adoré l’effet faux cils ( au bout de 3 passage) , mais la courbure retombe extrêmement vite ce qui est décevant pour ma part même en utilisant un recourbe cils, je pense que c’est due au faites que pour avoir un effet wahou, il faut repasser plusieurs fois, ce qui alourdit les cils. Après il ne coule pas et ne s’effritent pas ce qui est géniale.

Verdict,

En conclusion sur c’est quatre mascaras, j’utilise au quotidien le Ilia, car il est bien et surtout ne coule pas malgré l’humidité même si je préfère l’effet du backstage sur mes cils mais malheureusement avec le masque que nous devons porter toute la journée, je ne peu pas le porter l’hiver car je suis souvent en contact d’humidité ambiante, je me le garde donc pour cette été.

J’espère que ce comparatif vous aura plus et vous aidera dans l’achat de votre prochain mascara, d’ailleurs si vous avez tester un des mascara n’hésitez pas à me partager votre ressenti, car nous sommes tous différents 😉.

À bientôt,

Mes derniers achats Couleur Caramel!

Mes derniers achats Couleur Caramel!

Le correcteur multi-usage.

Après des mois d’amour avec mon anti cernes de chez Màdara cosmétics, je suis obligé de lui faire des infidélités, oui, j’ai deux coquards sous mes yeux, est malheureusement il ne suffit pas. Malgré mon contour des yeux, mon roller de jade, et même ma mixture spéciale yeux ( je vais en parler dans un prochain article promis ;-)), rien n’y fait, bon la réponse est simple comme bonjour, je manque de sommeil, je ne sais pas pourquoi, mais lui aussi à décider d’être infidèle et me laisse seul dans mon lit avec mes pensées (sérieux, ce n’est pas les meilleurs pour passer une bonne nuit :-D). Bref, me voilà donc à la recherche d’un nouveau meilleur ami pour la vie, je ne vais pas vous cacher en conventionnelle, je me tournerais vers le « boiing » de chez Benefit qui est fabuleux, ne nous mentons pas. Mais je suis passé du côté lumineux depuis plusieurs mois, pas la peine de céder au côté obscur de la force 🤣. Après quelques recherches, je décide de me tourner vers le correcteur anti-cernes de chez Couleur Caramel en teintes 07 beige naturel, car étant encore légèrement bronzé, il sera parfait, et surtout il est un peu orangé ce qui est parfait pour annuler le bleu de mes cernes.

 Le produit nous promet un correcteur multi-usage, hydratant, une couvrance maximum des cernes et poches, et même d’illuminer certaines zones du visage. Je l’ai eu pour 12,90 €, ce qui est plutôt raisonnable pour la quantité de produits, je sais déjà d’avance qu’il va me durer longtemps. De plus, son packaging est en carton, donc parfaitement recyclable.

Ma première impression n’est pas au top, je le trouve trop gras pour mon contour de l’œil, la couvrance serait au résultat si le produit pouvait s’accrocher correctement à la peau, sûrement le fait qu’il soit trop gras. Il m’est difficile de moduler le produit puisque celui-ci fait directement un excès de matière. Durant la journée il migre et va dans mes minuscules ridules que je n’avais jamais vues avant ce produit 😞, impossible de le replacer au doigt discrètement. De plus, il marque les zones de sécheresses au bout de quelques heures.

Deuxième tentative, mais cette fois je poudre mon contour de l’œil avant de l’appliquer et entre chaque couche, toujours le même résultat en fin de journée. 

Je l’ai appliqué au doigt, au pinceau plus ou moins gros, combo des deux, rien à faire il ne tient pas. 

Cela fait un mois maintenant que je m’acharne tous les jours à trouver comment le faire tenir, avec un rendu convenable, la seule façon que j’ai trouvée est avec une peau nue, sans fond de teint est sur une peau fraîchement huilée (bizarre pour un produit que je trouve trop gras🧐), j’arrive à l’étaler joliment que dans ce cas-là, mais la couvrance n’est toujours pas au rendez-vous, et bizarrement il marque systématiquement les zones de sécheresse. 

Le mascara Backstage.

Le second produit dont je voulais absolument vous parler, est le mascara Backstage de chez couleur caramel, cela fait plusieurs mois maintenant que je l’ai, même si j’aime le « Gypsy » de chez Boho Green, celui-ci je l’adore tout autant, son prix est de 14,50 €, ce qui reste abordable pour un mascara, en termes de composition il contient de l’huile d’argan, ainsi que de l’eau de rose de damas, pour protéger les cils, sa brosse en silicone permet d’allonger les cils, il est possible de mettre deux couches sans que cela fasse paquet. Son noir est assez intense comme j’aime, et surtout sa matière ne sèche pas au bout de deux mois, il reste fluide comme au départ, j’ai adoré cet été le combiné au « Gypsie » que je mettais en premier, effet frange de faux cil garantie, avec effet œil de biche à l’appui.

En conclusion,

J’adore le Backstage de chez couleur caramel, qui me fait de super cils allongés jusqu’en fin de journée, sans paquets, et sans s’émietter. Et je suis plus que mitigé sur le correcteur, je déteste jeter un produit, surtout quand j’ai trouvé une couleur parfaite, j’espère trouver enfin une solution pour avoir un rendu correct toute la journée, si vous connaissez le produit et que vous avez des astuces n’hésitez pas je suis preneuse ;-).

À bientôt, 

MAQUILLAGE BOHO GREEN.

MAQUILLAGE BOHO GREEN.

Je suis vraiment incurable ! J’ai encore craqué pour du maquillage sur le site de la marque Boho Green, et je n’ai pas fait les choses à moitié, j’ai pris toutes leurs palettes de maquillage, un joli blush, un magnifique fard Burgundy, et un crayon turquoise pour les yeux ! Un bon gros craquage !

Mais je suis satisfaite de mes achats ! Les palettes sont vraiment incroyables, avec de sublimes couleurs. Je vais tous vous détailler avec les différents swatch.

Avant de tous vous décrire, voici quelques infos, sur Boho Green. Vous l’aurez deviné, rien qu’avec leur nom, c’est une marque certifié bio, et même labélisé Slow cosmétique.

Mes tests produits.

Je vais commencer par mon coup de cœur, le blush Peach de la collection Shell à 12,50 €. C’est une magnifique couleur pêche qui tire sur le corail, en mat, avec un léger rendue lumineux. Ce que j’apprécie, c’est qu’il ne marque pas les zones de sécheresse, honnêtement c’est mon produit de l’été, je m’en sers aussi en fard à paupières, pour un make-up frais et léger, parfait pour la saison !

Les palettes Gypsy sont elles aussi super, elles ont un prix raisonnable de 29,99 €! Et, j’adore leur packaging en bois, qui sont rechargeables !

La Gypsy palette Bohemian Artist à des tons chauds, dans les bruns, orangé, qui pour moi est parfait pour faire de super smocky. Elle se compose de 3 fards mats (2 neutres et un brun), et de 5 irisés.

La Gypsy palette Earth, est dans les tons nude, rosé. C’est ma préférée pour le quotidien. Elle aussi a 3 fards mats et 5 irisés.

La Gypsy palette Travel, est composée de teintes nude, mais aussi de plus osé, comme un sublime fard vert émeraude, ou un rouge bordeaux. Sa particularité est qu’elle a 8 fards irisés.

J’aime beaucoup ces palettes, surtout les fards irisés, je reproche juste que certains fards mats sont un peu trop poudreux. Mais je suis satisfaite dans l’ensemble.

Mon second produit fétiche est le fard mat 157 Burgundy à 8,95 €, je suis littéralement tombé en amour de ce fard. Il est très pigmenté, ce qui me permet de m’en servir aussi bien en liner, qu’en fard classique. J’aime aussi qu’i ne soit pas trop poudreux. Son packaging est comme le blush en carton.

Le dernier produit est ma petite déception, le crayon pour les yeux 05 turquoise à 6,10 €, qui est quasiment inexistant quand on le pose sur les paupières. Le crayon est trop sec pour pouvoir s’en servir correctement.

Bilan de ma commande.

Comme vous pouvez le constater, je suis dans l’ensemble ravie de mes produits. Le point vraiment positif de cette marque, est son rapport qualité prix, surtout quand ils sont certifiés bio, voir vegan sur certains produits. 

J’aimerais connaitre votre retour sur cette marque. Ou un conseille pour me servir de mon crayon trop sec.

À bientôt.

Ma transition vers le Make-Up CLEAN

Ma transition vers le Make-Up CLEAN

Mon passage vers le make-up clean.

Ma transition est récente, elle date du début de l’année vers février. Je scannée mes produits, make-up, avec une célèbre appli (chose que j’avais toujours refusé de faire jusqu’à maintenant), est comme je mis attendais les notes étaient épouvantable. Bien sûr, cela faisait longtemps que je savais que mon maquillage n’était pas très bon, mais je faisais l’autruche. Oui, avouons-le, nous sommes toutes pareilles.

Je me suis posé la question, tester d’autres produits ou continuer dans mon dénie avec mes marques fétiches ?

Petit aparté, oui, je parle de dénie, puisque cela fait déjà des années que j’essaye de faire « attention » dans mes crèmes visages/corps, gel douche, ou mon alimentation. Mais pour mes cheveux et mon maquillage ce sont les seuls points où je n’étais pas vigilante. Car exigeantes avec le résultat, je pensais naïvement que des produits Clean ne ferait pas l’affaire. Bien sûr, c’est un raisonnement qui ne tient pas la route avec du recule, mais que voulez-vous Rome ne sait pas construites en un jour…

Ma décision était prise, j’allais enfin écouter mon compagnon qui me répète depuis longtemps « arrête avec tes merdes », oui je sais, il ne mâche pas ses mots, c’est pour ça que je l’aime. 😉. Mais par où commencer mon souvenir des produits bio/clean n’était vraiment pas top (10 ans en arrière).

 Directions SEPHORA, NOCIBE et autres, mais les listes à rallonges ainsi que « Phenoxyéthanol », « Parabens », et plus encore, me signifie de passer mon chemin. À ce moment-là par pur hasard je reçois dans ma boite mail une pub pour le nouvel anticerne de chez Yves Rocher à base de bleuet. Dans ma petite cervelle je me dis, le bleuet c’est naturel, Yves Rocher, est branché green me semble-t-il, je devrais y aller faire un tour. Erreur de débutante, aller vous me déclarer, exactement ! C’est juste du « greenwashing » ! Je me suis fait happer par les sirènes du marketing. Je me suis donc lancé le défi de trouver les produits qui me correspondrais, sans substances controversées. 😉

Bon, je vais vous l’avouer de suite, je ne savais pas, si j’allais y parvenir, vu mon taux d’exigences. Mais à cœur vaillant, rien n’est impossible. Oui, je parle comme dans les années 50, on va dire que ça fait partie de mon charme. 😊

Mon test produits Clean/Bio.

Mon premier produit trouvé fut, le mascara « Gypsie » de chez Bo-Ho Green à monoprix pour un prix doux à 14,95 €, compo ultra clean (merci, super appli), et avec une bonne brosse, et un joli packaging en carton très girly. Mais j’attendais de découvrir le résultat, car j’étais plutôt habitué à des mascaras bien plus chers autour de 30,00 €, vu que jamais un petit prix n’avait fait l’affaire (oui, je sais, j’ai fait ma snobinarde). Pour l’utiliser depuis plusieurs mois, j’en suis vraiment ravie. Il me fait une superbe frange de cil épaisse et bien fournie, ne s’émiette pas au cours de la journée comme certains à bas prix. Son seul défaut comme beaucoup de mascara bio/clean est qu’il ne faut pas pleurer ou prendre une pluie battante, puisqu’il coule, mais pour ma part cela ne me dérange pas.

J’ai essayé l’eye-liner de Bo-Ho green à 11,45 €, en noir teinte 01, le bilan est moins concluant, l’applicateur est déroutant assez rigide, on a l’impression d’un croisement entre un eye-liner feutre et liquide. Une fois, passez l’étape de l’application, le résultat est sympa, noire bien profond avec le même résultat qu’un liner liquide, mais au cours de la journée la virgule qu’on met tant de temps à faire, s’efface très facilement. Mais comme cela arrive aussi assez en conventionnel, je suis plus indulgente, en plus celui-ci est à base d’eau ce qui explique ce manque de tenue.

Plutôt ravie de mes premiers achats, je me rends en magasin bio pour essayer le fond de teint, de chez Couleur Caramel, dont j’ai entendu tant de bien, pour ma part il ne me convient pas, je n’ai pas été fan de la texture à l’application ni de la couvrance.

J’ai trouvé mon bonheur sur le site « mon corner B », qui propose des produits cosmétiques maquillage, soin, du corps, visage et cheveux… milieux de gamme à haut de gamme clean voir certifié bio, ce qui fait un équivalent SEPHORA en moins prise de tête, car tout est certifié clean. J’ai donc arrêté mon choix sur le Fond de teint skin equal en teinte Ivory Pink pour 33,00 € et sur l’anticerne teinte latte 25, 20,00 €, le tout de chez Madara cosmétique, parce qu’ayant la peau sèche à déshydratées, c’est celui qui avait l’air le plus me satisfaire. On en conviendra, choisir un fond de teint sur internet ce n’est pas évident, mais le site nous aide vraiment, il existe même des échantillons à commander selon les marques.

Le fond de teint Skin Equal de Madara est véritablement top, son flacon pompe, en verre dépoli est aussi beau que pratique. J’adore sa formule hydratante, avec de l’aloe vera, de l’acide hyaluronique et plein d’autres, qui offre vraiment un effet seconde peau toute la journée, je n’ai pas l’impression de porté un fond de teint. Moi qui ai toujours eu tendance à avoir de petites zones de sécheresse sur la peau, avec mon ancien fond de teint, celui-ci me change complètement. Pour commencer j’ai réussi à trouver la bonne couleur, ce qui contribue à faire un teint parfait, sa couvrance modulable, de moyenne à haute, aide dans un second plans. J’ai pu venir chargée, les parties les plus problématiques s’en avoir un effet de matière, son côté très lumineux est la cerise sur le gâteau. Pour l’anecdote quand j’ai changé de fond de teint, mon chéri penser que je ne porter plus de fond de teint ni d’anticerne, il me disait waouh ton teint t’a fait quoi ? Ce qui m’a fait rire, car quand je lui ai révélé la supercherie, il était étonné de l’effet ultra naturel. Clairement, je regrette de ne pas l’avoir trouvé plutôt. Par contre la première fois qu’on l’applique cela peu dérouter, comme il donne un effet extrêmement huileux, mais pas de panique finissez votre make-up comme à l’accoutumer, l’effet huileux disparaît pour laisser un super effet Glowy, pour ma part je ne le poudre quasiment pas.

L’anticerne de chez Madara est très lumineux ce qui permet vraiment d’illuminer le regard, en revanche j’ai plus de mal à trouver la bonne couleur j’ai dû prendre le honey 35 pour mélanger les deux et obtenir teinte exacte, ce qui n’est pas très grave, car l’été arrive et je vais bientôt avoir juste besoin de mon anticerne, le honey 35 sera parfait seul à ce moment-là. Par contre pour les personnes qui ont des cernes prononcés il peut ne pas être assez couvrant. Son applicateur en pinceau mousse est très pratique pour l’application.

Le dernier produit que j’ai acheté est la poudre de soie de chez Couleurs Caramel, en teintes 11. Je l’aime beaucoup, elle a un fini transparent et soyeux, ce qui évite d’avoir le teint extrêmement matte, qui n’est pas à mon goût, elle ne marque pas de zone de sécheresse, son point positif est qu’il en faut vraiment très peu. Son point négatif, son packaging peu pratique pour ne pas en mettre partout.

En conclusion, j’ai bien débuté ma transition, reste à continuer de remplacer mes produits au fur et à mesure. Puisque, j’ai encore des palettes pas clean, mais les jeter pleines ne serait pas très écolos.

J’espère que cet article vous a plu, promis j’ai déjà commandée d’autres produits dont je vais me servir quelque temps avant de vous faire un retour pour avoir un vrai ressentie.

 À Bientôt pour un prochain article, en attendant on se retrouve sur les réseaux 😉